RHUMS AGRICOLES

Le rhum agricole initialement appelé rhum z’habitant aux Antilles françaises, est un alcool de canne, produit par fermentation et distillation du jus de la canne à sucre, le vesou. Il est distillé dans certains pays des Antilles et de l’Amérique latine, ainsi qu’à l’île de La Réunion , l’île Maurice dans l’océan Indien mais aussi en Asie du Sud-Est (Thaïlande, Vietnam, Laos, Cambodge). Le rhum agricole de la Martinique est le seul à bénéficier d’une AOC

Le rhum blanc

Le rhum produit par distillation est stocké en cuve en inox, puis ramené à des teneurs alcooliques de 40° à 60° par adjonction d’eau de source ou eau distillée, puis embouteillé.

Le rhum Vieux

Il s’agit de rhum blanc mis en vieillissement dans des fûts en chêne ou dans des foudres en chêne pouvant atteindre 11 000 litres.

  • le « rhum paille » ou « rhum ambré » est un rhum qui a séjourné environ 12 mois en foudre de chêne

Pour bénéficier de l’appellation rhum vieux, le rhum doit avoir séjourné en fûts de chêne :

  • au minimum trois ans pour un rhum VO ;
  • au minimum quatre ans pour un rhum VSOP (Very Superior Old Pale) ;
  • au minimum six ans pour un rhum XO (eXtra Old) ;
  • de 5 à 7 ans pour un rhum vieux traditionnel ;
  • de 8 à 12 ans pour un rhum vieux hors d’âge ;
  • 15 ans et plus pour rhum vieux millésimé ;
  • jusqu’à 70 ans pour les années exceptionnelles.

Une fois embouteillé, le rhum n’évolue plus, contrairement au vin et ainsi un rhum de 8 ans aura toujours 8 ans même si on conserve la bouteille plus de 50 ans.